Le Bénin suspend ses exportations de maïs

0

Tout comme le riz, le mil et niébé, les exportations de maïs béninois sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Officiellement, cette mesure vise à stopper la hausse des prix du maïs de 50 % constatée depuis janvier 2024.
Selon le Président du Bénin, « cette hausse de prix s’explique par les exportations massives de céréales béninoises vers les pays voisins comme le Niger et aussi, par le développement de trafics incontrôlés« .
Le Nigeria est le plus gros importateur de maïs en provenance du bénin.

Pour mémoire, le Bénin a produit plus de 2 millions de tonnes de maïs lors de la dernière campagne, alors que les besoins du pays sont évalués à 1 million de tonnes.
Les prix de vente du maïs sur le marché intérieur devrait donc théoriquement baisser pour la satisfaction des consommateurs et des exploitants avicoles.

Partager.

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.