La Grèce renforce ses patrouilles à la frontière

0

La Grèce a annoncé vendredi avoir renforcé ses patrouilles à la frontière avec la Turquie, après l’annonce par cette dernière qu’elle n’empêcherait plus les migrants de se rendre en Europe.

“La Grèce a renforcé la garde de ses frontières terrestres et maritimes au maximum”, a déclaré une source gouvernementale.

Selon une source policière grecque, le nombre de patrouilles a été doublé et un appel à la mobilisation générale a été passé en interne. “Tout est sous contrôle, il n’y a pas de raison de s’inquiéter”, a assuré cette source.

“Nous surveillons la situation et adaptons nos forces” en fonction, a expliqué une autre source policière.

Une source au sein de l’armée grecque a indiqué qu’environ 300 migrants avaient été repérés du côté turc de la frontière, dans la région d’Evros (nord-est). “Ce chiffre ne sort pas de l’ordinaire”, a tempéré l’officier.

Un haut responsable turc a déclaré vendredi matin que la Turquie n’empêcherait plus les migrants qui essaient de se rendre en Europe de franchir la frontière, peu après la mort d’au moins 33 militaires turcs dans la région d’Idleb (nord-ouest de la Syrie) dans des frappes aériennes attribuées par Ankara au régime syrien, soutenu militairement par la Russie.

“Après les développements à Idleb, (Athènes) est en contact étroit avec l’UE et l’Otan”, a précisé la source gouvernementale grecque.

Image par nonbirinonko de Pixabay

Partager.

Laisser un commentaire