Commerce mondial et pénurie de conteneurs

0

Le géant brésilien Suzano Papel e Cellulose, premier producteur mondial de pâte à papier a alerté que la reprise économique provoquait une pénurie de conteneurs et de cargos, essentiels au transport de marchandises dans le monde. Nul doute que la situation a empiré avec le blocage, cette semaine, du canal de Suez par un porte-conteneurs géant.
Depuis plusieurs semaines les coûts du fret en provenance de Chine ont augmenté en raison de la crise sanitaire. Faute de conteneurs disponibles, les livraisons ralentissent, notamment celles de pâte à papier, indispensables pour fabriquer le fameux papier toilette. Or si les fabricants de rouleaux n’ont pas suffisamment de stocks, ils pourraient être obligés de réduire leur production.
La raison, une pénurie globale de conteneurs qui pèsent sur les échanges et donc sur l’économie mondiale.
Selon une étude d’Euler Hermes, cette situation s’explique par deux facteurs: “la demande européenne et américaine de marchandises chinoises a fortement cru dernièrement. Une tendance qui résulte de la reprise plus rapide que prévu de l’activité et de la production en Chine en comparaison des autres pays. Toutefois, il n’y a actuellement pas assez de conteneurs disponibles en Chine pour acheminer ces marchandises vers le reste du monde.
De nombreux conteneurs sont restés bloqués dans d’autres pays à cause des restrictions sanitaires appliquées pour lutter contre l’épidémie Covid-19. D’où cette situation de tension sur le marché du fret maritime.
Les conséquences de cette pénurie ont un effet domino. Pour les entreprises d’abord qui voient le coût du fret maritime flamber (+150% sur un an au dernier trimestre 2020) et les délais de livraison s’allonger.

Partager.

Laisser un commentaire