La Pologne met en place un contrôle sanitaire aux frontières

0

La Pologne introduit à partir de 14H00 GMT lundi des contrôles sanitaires aux postes-frontières avec l’Allemagne et la République Tchèque, et les étendra rapidement à toutes ses frontières, a annoncé le Premier ministre Mateusz Morawiecki.

Dans un premier temps, ces contrôles seront introduits sur quatre principaux points de passage vers l’Allemagne – Kolbaskowo, Swiecko, Olszyna, Jedrzychowice – et un vers la République Tchèque, celui de Gorzyczki, par où passent notamment les autocars venant d’Italie, a précise le chef des gardes-frontières polonais Tomasz Praga, qui a participé à la conférence de presse aux côtés de M. Morawiecki.

Ils fonctionneront 24 heures sur 24 et porteront d’abord sur des autobus et des véhicules transportant plus de huit personnes, mais devraient être élargis par la suite. Des contrôles analogues toucheront successivement les trains, les car-ferries et les autres modes de transport transfrontalier, a encore dit le Premier ministre.

M. Morawiecki a souligné que la plupart des cas de coronavirus enregistrés en Pologne concernaient des personnes arrivées récemment de l’étranger.

Il a indiqué avoir évoqué ces mesures lors d’entretiens téléphoniques lundi avec la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre tchèque Andrej Babis.

Les contrôles consisteront à prendre la température de tous les voyageurs et à établir des “cartes” du conducteur et des passagers permettant de les contacter rapidement en cas de besoin.

Si un des voyageurs présente des symptômes de contamination possible, l’ensemble du groupe subira d’autres examens.

Le chef du gouvernement a appelé les Polonais à annuler des événements rassemblant grand nombre de personnes et ceux qui sont placés en quarantaine à leur domicile de l’observer strictement, pour éviter tout risque de contamination.

Partager.

Laisser un commentaire