Sécurité maritime dans le Golfe de Guinée , projets SWAIMS et PESCAO

0

La sécurité maritime dans le Golfe de Guinée nécessite de coordonner l’action des membres CEDEAOS impliqués dans la sécurité maritime en Afrique occidentale .

Une réunion sur 2 jours s’est tenu à Abuja , la capitale du Nigéria entre les membres CEDEAOS et la Mauritanie.

Les parties prenantes ont aussi réaffirmé leur engagement de promouvoir le commerce par la mer dans la région.

La réunion était portait sur les programmes financés par l’Union Européenne dont  la gouvernance de la pêche régionale en Afrique Occidentale, PESCAO et l’assistance en Afrique occidentale à la sécurité maritime , SWAIMS.

Le Chef d’équipe, PESCAO/ECOWAS, M. Amadou Tall, a déclaré qu’un des résultats de la réunion était l’engagement des équipes des deux programmes pour approfondir la coopération sur tous les niveaux.

« C’est pourquoi nous devons développé une stratégie régionale et nous nous assurerons que les pays collaboreront pour diminuer les crimes maritimes qui sont très élevés dans notre région. Ce que nous essayons, c’est d’assurer que 90 pour cent de notre commerce qui se fait par des lignes maritimes se fasse de manière sécurisé,  que nos eaux territoriales soient sûres et pour cela nous devons nous unir et en fin de compte nous aurons des résultats positifs, » a-t-il dit.

Le Responsable de la Division, la Sécurité Régionale, le Colonel CEDEAO Abdourahmane Dieng, a déclaré que la collaboration des parties prenantes serait construite par les deux projets financés par l’Union Européenne : SWAIMS et PESCAO.

Pour le chef d’équipe du SWAIMS, M. Serge Rinkel*, a déclaré que :
« Ce que nous allons faire maintenant, c’est harmoniser la lutte avec les autres agences financées par l’UE et coordonner l’action des agences et trouver de nouvelles solutions afin de mettre fin à la criminalité. Cela signifie donc élaborer de nouveaux moyens d’enquête, cela signifie coordonner tous les organismes chargés de veiller à l’application de la loi. Nous devons donc être unis pour essayer de concentrer tous nos efforts sur les mêmes objectifs. »

PESCAO est un programme quadriennal visant à définir une politique régionale articulée, inclusive et équitable pour la pêche maritime en Afrique de l’Ouest et à lutter efficacement contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

*M. Serge RINKEL est par ailleurs vice-président de l’AIDF

Partager.

Laisser un commentaire