MADAGASCAR : Près de 40 kilos d’héroïne ont été saisis par la Douane

0

Importante saisie à Toamasina, sur la côte Est de Madagascar. La Douane malgache, réunissant le service de la surveillance et de la lutte contre la contrebande, ainsi que la Brigade des stupéfiants, ont saisi environ 40 kilos d’héroïne à bord d’un véhicule. Les suspects ont pu s’échapper et sont activement recherchés.

La saisie a été rendue possible grâce a des informations fournies par la Douane mauricienne la semaine passée. Les informations révélaient une transaction prévue se dérouler en haute mer du côté de l’île Sainte Marie, où un bateau venant de Madagascar devrait passer de la drogue à un bateau mauricien

Les éléments de la brigade des stupéfiants de la douane malgache ont de suite commencé les investigations.

Le 19 avril dernier, dans l’après-midi, de nouvelles informations de la douane mauricienne ont permis à la douane malgache de savoir que le bateau mauricien a été immobilisé sur place et donc l’échange n’aura pas lieu.

Une équipe de la douane envoyée en filature à Sainte Marie a suivi des suspects identifiés grâce à des renseignements de la Douane mauricienne. Les suspects ont embarqué à bord du bateau El Condor à destination de Mahambo pour revenir sur Toamasina. Une équipe de la brigade des stupéfiants et du CIS les attendaient à l’arrivée.

Deux voitures attendaient les suspects à Mahambo, une Audi Q7 et une Range Rover. C’est dans la Range Rover que la marchandise a été introduite. Pris en filature sur la route nationale en direction de Toamasina, l’Audi Q7 a changé de route, tandis que la Range Rover a continué vers Toamasina.

La brigade mobile de surveillance (BMS) de la douane attendait le véhicule au niveau d’Ivoloina pour un contrôle routier. Un contrôle qui a donné lieu à l’arrestation. La police et douane ont ensuite escorté le véhicule pour se rendre au bureau des douanes de Toamasina pour enquête.

En cours de route, peu avant l’entrée de la ville de Toamasina, la Range Rover s’est échappée, et une course poursuite a été entamée par la Douane, le FIP Toamasina, la Gendarmerie de Toamasina, et la police pour rattraper les fuyards. Le véhicule a été retrouvé abandonné avec la marchandise.

Les suspects échappés  sont actuellement activement recherchés.

Partager.

Laisser un commentaire