Le 19 mai, les Suisses se prononceront sur un durcissement de la loi sur les armes

0

Le 19 mai, les Suisses se prononceront sur un durcissement de la loi sur les armes. En cas de non, la Suisse pourrait sortir de l’espace Schengen, ce qui amènerait la fin de la libre-circulation et le rétablissement des contrôles systématiques aux frontières jusqu’à Bardonnex ou l’aéroport de Genève…

Dans un pays où l’armée de milice créé un lien fort avec son arme d’ordonnance, le débat fait rage, d’autant que cette modification vient d’une directive de l’Union Européenne.

Mais l’enjeu va plus loin : en cas de refus du durcissement, la Suisse pourrait sortir de Schengen et de Dublin, ce qui amènerait la fin de la libre-circulation et le rétablissement des contrôles systématiques aux frontières. Cela concernerait aussi bien les douanes de Bardonnex et de Vallard que la gare de Cornavin ou Genève Aéroport.

 

Partager.

Laisser un commentaire